blason

Commune d'Eschert

Site officiel de la Commune

 
 
Armoiries

La première mention d’Eschert figure dans la bulle du Pape Alexandre III du 27 février 1179 dans laquelle il confirme la possession de divers biens de l’Eglise collégiale de Moutier-Grandval.

La forme du nom dans les anciens actes « Essert » permet d’en faire l’interprétation facile. Essert, les Esserts, les Essards, Essertines, etc., noms issus du latin exsartum, désignent un lieu défriché, un endroit libre conquis sur la forêt.

On parle aujourd’hui encore, pour le défrichement, d’un pâturage envahi par les buissons, d’esserter, d’écherter. La forme « Eschert », par adoucissement du deuxième « s » en « ch », est conforme à la tendance de l’ancien patois de la région du Grand Val - Val Terbi. Cette idée de défrichement apparaît encore aujourd’hui dans les armoiries de la commune, datant de 1947 :

  • d’argent à sept épis de gueules posés en bande (2, 3, 2).

D’argent signifie le fond de teinte argent, les sept épis de gueule sont les figures naturelles et de gueules signifie la couleur rouge, posés en bande est une pièce héraldique qui traverse l’écu d’angle dextre du chef à l’angle senestre de la pointe.

Le sobriquet des habitants d’Eschert est les vers-luisants.

Les armoiries d'Eschert ont été adoptées par le Conseil-exécutif du canton de Berne en 1946.

 
 
Dernière mise à jour : 1.02.2017
tél 032 493 40 85 /  fax 032 493 40 33 / courriel:  commune.eschert@bluewin.ch